Cahier des charges : Infogérance d’Infrastructure

963

Le cahier des charges "infogérance d'Infrastructure" a été rédigé par des experts indépendants. Il a pour vocation de vous aider à mener à bien votre projet d'outsourcing au sein de votre organisation. Les 535 critères technologiques présentés répertorient tous les paramètres à prendre en compte pour arbitrer vos choix. Vous pourrez ainsi réaliser votre cahier des charges et de comparer les solutions d'infogérance disponibles sur le marché.

TÉLÉCHARGER CE CAHIER DES CHARGES

Sommaire du cahier des charges "Infogérance d'Infrastructure"

1 – Définition du projet : 192 critères
1.1. L’existant dans l’entreprise
1.2. Le projet aujourd’hui
1.3. Le projet à moyen terme

2 – Assistance utilisateur (Help Desk) : 58 critères
2.1. Compétences du prestataire
2.2. Outils
2.3. Méthodologie
2.4. Certifications
2.5. Engagements
2.6. Services complémentaires
2.7. Reporting
2.8. Sécurité

3 – Exploitation réseau : 81 critères
3.1. Configuration du prestataire
3.2. Prise en charge réseau
3.3. Certifications
3.4. Services
3.5. Engagements
3.6. Suivi
3.7. Reporting
3.8. Sécurité
3.9. Renouvellement

4 – Exploitation système
4.1. Compétences du prestataire
4.2. Configuration technique du prestataire
4.3. Certifications
4.7. Sécurité
4.4. Engagements
4.5. Suivi
4.6. Reporting

5 – Postes de travail : 50 critères
5.1. Compétences du prestataire
5.2. Equipements fournis par le prestataire
5.3. Outils
5.4. Méthodologie
5.5. Certifications
5.6. Engagements
5.7. Suivi
5.8. Reporting
5.9. Sécurité

6 – Plan de secours : 34 critères
6.1. Compétences du prestataire
6.2. Technique
6.3. Certifications
6.4. Engagements
6.5. Reporting

7 – Compléments de sécurité : 29 critères
7.1. Configuration technique
7.2. Outils
7.3. Méthodologie
7.4. Certifications
7.5. Engagements
7.6. Suivi
7.7. Reporting

 

 

TÉLÉCHARGER CE CAHIER DES CHARGES

Qu'est-ce que l'infogérance ?

L’infogérance (en anglais outsourcing) est une prestation de service au cours de laquelle un prestataire spécialisé (“l’infogérant”) prend en charge une partie ou la totalité de l’informatique interne d’une entreprise, avec de nombreux conseils pour la faire évoluer.

Les principales familles de l’infogérance peuvent être définies en combinant les ressources de l’entreprise concernées et la nature des services proposés.

Services concernés dans l’entreprise par l’infogérance :

  • La maintenance préventive et/ou curative, avec pour objectif d’anticiper ou de réparer les pannes
  • L’exploitation destinée à assurer au quotidien le fonctionnement des équipements
  • L’évolution et le développement de nouveaux services, de l’ajout de fonctionnalités au développement de nouvelles applications ou nouveaux équipements

Ressources de l’entreprise pouvant être prises en compte par l’infogérance :

  • Matériels
  • Logiciels et progiciels
  • Réseaux
  • Télécommunications

De ces combinaisons sont issues différentes familles de service très spécifiques dont les principales :

  • Tierce maintenance matérielle
  • Infogérance d’infrastructure
  • Hébergement d’applications ou hébergement web
  • Infogérance applicative
  • Infogérance globale

TÉLÉCHARGER CE CAHIER DES CHARGES

Introduction du cahier des charges Infogérance d'Infrastructure

Pourquoi infogérer ?

Un impact financier, budgétaire et bilanciel

Le principal atout mis en avant en faveur de l’infogérance est la réduction du coût global (TCO – Total Cost of Ownership, ou coût total de possession) des équipements, de leur exploitation et de leur maintenance. A cela s’ajoute la visibilité et la stabilité des charges ainsi que, dans certains cas, la conversion d’immobilisations et de certaines charges internes en loyers d’un prestataire de services.

L’externalisation d’activités hors du « périmètre

L’infogérance permet de confier à un tiers la gestion d’activités de l’entreprise jugées secondaires ou hors du « périmètre métier » de l’entreprise ou « Core Business ». Ces activités, pourtant indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, ne sont pas jugées comme relevant directement du métier, de la vocation, de la spécialité, du domaine de compétences de l’entreprise… Différentes activités peuvent être concernées : transports, comptabilité, gestion des approvisionnements…

Quels critères prendre en compte ?

Des paramètres de natures et de niveaux divers sont pris en compte pour arbitrer un choix en faveur de l’infogérance. Nous citons ici les principaux. A l’exception des éléments financiers ou budgétaires, pouvant faire l’objet de simulations concrètes et mesurables, tous les autres critères sont subjectifs et liés à l’appréciation de chaque entreprise.

Distinguer les activités stratégiques des activités non stratégiques

Les activités stratégiques de l’entreprise sont, par définition, gérées en interne. Ce sont les activités jugées secondaires ou non stratégiques qui peuvent être gérées par un tiers.

La notion de stratégique est vaste et relative : fonction essentielle de l’entreprise, outil de travail, facteur de différentiation, atout concurrentiel… La distinction entre l’une et l’autre dépend de la vision et des ambitions de chaque société et de ses dirigeants.

Acquisition de savoir-faire

L’infogérance peut permettre de bénéficier de compétences externes dans des domaines où l’entreprise ne dispose que de peu de savoir-faire. La mise à jour du savoir-faire et son actualisation dans un environnement évoluant rapidement est également un aspect à considérer.

Externalisation des contraintes

Certaines fonctions d’un département Informatique ou Telecom sont particulièrement contraignantes pour de multiples raisons : complexité, dimension minimale nécessaire pour rendre le service aux utilisateurs, équipes spécialisées sur d’autres missions…

L’infogérance permet de déléguer à des structures spécialisées des opérations pour lesquelles elles disposent d’une organisation dédiée, d’une mutualisation de moyens, d’un effet volume… A titre d’exemple, près de 80% de la maintenance des matériels bureautiques est confiée à un tiers.

Gestion des risques

Les sociétés d’infogérance mutualisent les moyens, les infrastructures, les expertises en matière de protection et de prévention des risques. Elles mettent ainsi à disposition de leurs clients un niveau de gestion des risques que l’entreprise ne pourrait peut-être pas mettre en place et gérer par ses propres moyens.

La diversité et la sensibilité des entreprises à ces critères, font qu’aujourd’hui le niveau d’appel à l’infogérance varie très significativement selon la nature des éléments du système d’information.

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT CE GUIDE

Veuillez compléter le formulaire ci-dessous pour télécharger gratuitement la version PDF du document "Cahier des charges : Infogérance d’Infrastructure".

Effectif

Fonction

Secteur d'activité

S'inscrire à la Newsletter Guides Comparatifs


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE