Réagir – Mise en place d’une solution de gestion des processus

156

La toute première étape d’une démarche BPM consiste à convaincre la direction, mais aussi les managers, du bien-fondé de l’instauration d’une véritable culture du processus. C’est par l’adhésion de chacun que la réorganisation des processus peut se réaliser de manière efficiente.

Au commencement de la démarche BPM, Il est recommandé de la restreindre à un petit échantillon de personnes (comme un département de l’entreprise) qui sera, lors du déploiement, un moteur pour encourager les autres groupes. Par la suite, il conviendra de réaliser un découpage des métiers de l’entreprise en mettant en avant les bonnes pratiques ainsi que les difficultés. Il est important de savoir qui fait quoi, de quelle façon et dans quel but. Une fois cela connu, on peut concevoir les processus visant à simplifier les tâches et améliorer la qualité du travail.

Pour terminer, se pose la question de l’intégration au SI. Pour éviter des difficultés techniques comme la construction d’une nouvelle infrastructure, beaucoup d’entreprises décident de recourir au cloud de l’éditeur.

Et vous, quelles difficultés avez-vous rencontré lors de la mise en place votre démarche BPM ? Quelle est votre vision d’une démarche centrée sur les processus ?

Avez-vous mis en place une démarche BPM dans votre entreprise ?

Comment avez-vous intégré cette démarche au SI ?

Selon vous, quels sont les aspects primordiaux d'une démarche BPM ?

Répondre